Voulez-vous recevoir du soleil dans votre boîte courriel?

Nous vous enverrons des infos, des offres promo et les nouveautés de la Martinique

Inscrivez-vous!

En m'inscrivant j'autorise le Comité Martiniquais du Tourisme et ses partenaires à  m'envoyer des informations à  propos de la Martinique.

Invités d’honneur édition 2018

David Colomba

Plus qu’un chef, un état d’esprit

Le chef David Colomba est né et a grandi en Martinique. Originaire de la commune de Sainte-Marie, il y passe toute sa jeunesse. Très tôt il est pris de passion pour la cuisine et s’oriente vers des études en hôtellerie & restauration.

À la suite de quoi il reviendra à Sainte-Marie en décembre 1999, au restaurant le Saint-James, table d’hôte de la distillerie éponyme qui fait la fierté de la commune. Il y sera directement plongé dans le grand bain en tant que chef cuisinier. Son baptême du feu réussi avec brio, il consacrera près de 14 ans au restaurant le St James.

Ce qui ne l’empêchera pas de s’illustrer par ailleurs. Notamment en 2003 où il remporte le prestigieux concours international de cuisine « La Toque D’or » tenu à Sainte-Marie lors de la semaine gastronomique.

En 2011, il sera intronisé dans l’association des toques blanches de Martinique.

En octobre 2013, le chef Colomba reprend les commandes du koud ‘Pouss, un restaurant d’insertion professionnelle. Un pari risqué mais plus que réussi ! Il relance le restaurant et lui offre un second souffle.

David Colomba, un chef à suivre…

Les récompenses se succèdent alors : finaliste du Trophée Auguste Escoffier du Dinard en Normandie, participation à la Coupe des Chefs cuisiniers des Départements d’Outre-Mer français à la coupe des chefs de la Martinique etc.

En 2009, il entame une formation à l’art du Miki-Mono (sculpture sur fruits).

Daniel Labonne

Une cuisine de saveurs mêlant terroir et modernité

Daniel Labonne, originaire de Martinique, a grandi dans le restaurant familial. Ainsi, son choix de carrière a vite été défini. Une chose est sûre, le commerce familial a aussi contribué au développement de son palais.

A 14 ans, Labonne intègre l’Ecole de Chefs de Martinique avant de s’installer à Toulouse pour cinq ans. Par la suite, c’est l’Ecole hôtelière de Toulouse, qui lui ouvre ses portes et lui permet de peaufiner sa formation.

Une fois diplômé, Labonne commence son odyssée culinaire. C’est d’abord à l’hôtel Méridien, en Martinique, qu’il travaille en tant que chef pâtissier. Puis il est recruté à l’hôtel Batelière avant de s’envoler pour St-Tropez, les Îles Turques-et-Caïques, et enfin en l’Angleterre, ou il a cuisiné dans de nombreux hôtels avant de se rendre à Washington DC.

 Labonne a exercé son talent en qualité de chef exécutif au sein d’établissements réputés de Washington DC tels que le Wazuri, Zanzibar, La Chaumière, Bistro Du Coin…

Apres s’être investi comme Chef au bar à tapas du coin le Tabaq-Bistrot, Labonne fit part de sa décision de « faire le grand saut » en ouvrant son propre restaurant  lorsque l’opportunité s’est présentée à lui dans un ancien bar situé sur la University Avenue.

Labonne ouvre alors « Bistro La Bonne » sur le corridor de la rue U qui devient très vite une référence locale.

Labonne a travaillé en tant que Chef à l’ambassade de France durant plusieurs années à Washington DC. 

Aujourd’hui, Daniel Labonne est Chef Exécutif de l’ambassade d’Allemagne à Washington DC.

Les frères Lauzéa

Au cœur du cacao d’excellence

L’aventure débute en 2004 à l’initiative de deux frères Jimmy et Thierry LAUZEA, désireux de créer une gamme de chocolats et de pâtes de fruits valorisant le Cœur de la Caraïbe et particulièrement le patrimoine culinaire de la Martinique.

Après un stage chez Michel Huvelin, à Niort ou ils rencontrent notamment Josée GAGNON, Maître chocolatier canadien, leur laboratoire est inauguré en Martinique. 

Depuis 2004, les deux frères proposent des créations aux saveurs exotiques et veulent relancer leur filière cacao jusqu’à l’obtention du prestigieux label Appellation d’Origine Contrôlée (AOC). 

Octobre 2011 marque une première reconnaissance internationale de la qualité et du savoir-faire de cette jeune société. 

Le Club des Croqueurs du Chocolat lui décerne en effet 3 tablettes sur 5 aux Awards du chocolat 2011 à Paris.

En 2013, le talent de FRERES LAUZEA, chocolatier Caribéen, est à nouveau récompensé par le Club des Croqueurs de Chocolat et lors du Salon du Chocolat de Paris, ils obtiennent une 4ème tablette.

Les Frères LAUZÉA ont pignon sur rue avec 2 boutiques en Martinique et un point de vente à Paris dans le 6ème arrondissement.

wp_enqueue_script( ‘mnp_jsapi’, ‘https://maps.googleapis.com/maps/api/js?key=AIzaSyBPcyWId7rFgGE_7bcXXplxoCDzbRoblkI');